Cérémonie de Clôture du séminaire de Renforcement des Capacités des moniteurs et de Consultation

Cérémonie de Clôture du séminaire de Renforcement des Capacités des moniteurs et de Consultation avec les Associations des Parents et amis des Sourds

Photo de famille

Le 25 janvier 2021, au centre culturel Kemper de Tivaouane peulh a eu lieu la cérémonie de clôture du séminaire à l’intention des moniteurs et des représentants des Associations des parents de sourds.
La cérémonie s’est déroulée sous l’autorité d’une délégation de la Direction de l’Alphabétisation et de la promotion des Langues Nationales (DALN).
Plus de trente participants composés de représentants des Associations des parents et amis des sourds, de moniteurs en Langues des Signes, des représentants de l’AMCRE et de la Fondation Kemper ont participé à la séance.

Le président de KS a prononcé l’allocution de bienvenue à l’endroit des invités et des séminaristes.
Après l’allocution du président, ont pris successivement la parole : – M. Jan De Bosch Kemper, président de KS qui a remercié la délégation de la DALN et les représentants des Associations des parents et amis des sourds qui ont accepté de répondre à l’invitation. Après avoir fait l’historique du programme d’alphabétisation et d’intégration et expliqué la philosophie qui le sous-tend, ila ensuite invité l’Etat à accompagner le programme d’Alphabétisation et d’Intégration des Sourds promu par sa fondation et exécuté par l’AMCRE.

– M. Diallo et Mme Barry, représentants des Associations des Parents et Amis des Sourds qui ont formulé des remerciements à l’endroit de l’AMCRE et de KS pour leur appui et des encouragements aux moniteurs pour leur volontarisme. Ils invitent l’Etat à inclure l’éducation des sourds dans le système éducatif national car L’Education est un droit et une obligation pour tous les enfants âgés de 03 à 16 ans.

Mme Amy Lo, monitrice au Foyer des Sourds à Keur Madiabel et porte parole des moniteurs a fait part de leurs doléances aux représentantes de la DALN.Pendant des années, ils dispensent volontairement un enseignement et ne reçoivent que l’appui de AMCRE, KS et de certaines bonnes volontés. Ils aimeraient recevoir une motivation de la part de l’Etat et invitent le gouvernement à mieux collaborer avec AMCRE et KS pour l’exécution du programme. Pour terminer elle a demandé à ce que l’Etat leur attribue un statut car ils sont des enseignants.

– M. Hervé Fall, personne ressource et ancien responsable départemental de l’Alphabétisation à l’ IEF de de Pikine a tenu à rappeler aux parents d’enfants sourds qu’ils ont un rôle vital à jouer dans l’accompagnement de l’éducation de leur enfant. Pour mener à bien ce rôle, il faut que toutes les Associations des parents et amis des sourds aient une reconnaissance juridique. Cette reconnaissance permettra aux Associations de bénéficier de subventions de leur Commune car c’est leur droit. En tant qu’ancien responsable départemental de l’Alphabétisation et conseiller municipal au niveau de la ville de Pikine, il a expliqué aux parents les procédures à suivre pour pouvoir bénéficier de l’assistance des services administratifs et des fonds alloués aux politiques sociales. Il a aussi demandé aux représentants de la DALN d’accompagner techniquement et financièrement le programme promu par la Fondation Kemperstichting et suivi par l’AMCRE pour une meilleure intégration des sourds dans la société et dans le monde du travail.
– M. François Manga, enseignant- formateur en langues des signes et responsable du programme d’Alphabétisation des sourds de AMCRE a encouragé les moniteurs et leur a demandé de redoubler d’efforts. Il les invite à être plus que des moniteurs c’est-à-dire d’être les défenseurs des droits des sourds. Il a demandé à l’Etat de soutenir les sourds et les moniteurs. A toutes ces années consacrées au service de l’éducation des sourds, il est temps que l’Etat les accompagne.

– Mme Honorine Fall, conseillère au niveau de AMCRE : Elle a salué le courage des moniteurs et à demander à la DALN de soutenir ces derniers car ayant visité quelques foyers, elle a du voir les conditions dans lesquelles certains moniteurs ont eu a travaille.

– Mme Mariama Seck, représentante de la Directrice de la DALN : D’abord, elle a tenu à nous adresser de sincères remerciements, au nom de Mme Ndèye Name Diouf, Directrice de la DALN et de l’ensemble des travailleurs de ladite structure. Puis, en son nom propre, elle a également remercié l’AMCRE, le KS, les moniteurs, les Associations des parents et amis des sourds pour leur engagement en faveur de l’éducation des sourds. Enfin, elle a promis l’accompagnement de la DALN au programme d’Alphabétisation et d’Intégration des Sourds promu par la Fondation Kemperstichting et suivi par l’AMCRE.

– M. Babacar Fall, président de l’AMCRE : A tout d’abord fait la genèse de l’AMCRE, ses réalisations et les objectifs qu’elle s’est fixée. Ensuite, il a encouragé les moniteurs et a demandé aux Associations des parents et amis des sourds d’avoir une reconnaissance juridique et d’accompagner l’éducation de leurs enfants car c’est une obligation. Enfin, il a demandé aux représentants de la DALN de transmettre les doléances de l’assistance à la Directrice Ndèye Name Diouf et a souhaité à tout un chacun un bon retour auprès de sa famille.

Après l’allocution du président de l’AMCRE, il y a eu lieu, la remise des attestations aux récipiendaires. Ainsi, la cérémonie a pris fin par une séance de prise de photos de famille, suivie d’un déjeuner.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :